AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE STAFF VOUS REMERCIE POUR VOTRE INSCRIPTION.
N'HÉSITEZ PAS À PARLER DU FORUM AUTOUR DE VOUS ET À REMONTER LE SUJET SUR BAZZART EN CLIQUANT ICI.
LE FORUM SE SITUE EN 1990, MERCI D'ADAPTER VOS PERSONNAGES À CETTE DÉCENNIE.

Partagez | 
 

 i'm not that easy (ayrton&millie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: i'm not that easy (ayrton&millie)   Mar 23 Fév - 9:27


i'm not that easy
Ayrton & Millicent

Vendredi soir. La semaine touchait enfin à sa fin et j'étais totalement exténuée. Ce n'était franchement pas la meilleure semaine que j'avais connu dans ma vie et je me réjouissais qu'elle se terminer. Surtout que j'avais prévu ce soir de me rendre dans un bar de Greenwich village où j'aimais me rendre depuis de nombreuses années. J'avais vraiment besoin d'un bon petit remontant après tout ce que j'avais enduré et particulièrement après cette journée. Aujourd'hui, j'avais eu la chance de recevoir la visite de la future femme de mon ex. Souriante et toute excitée, elle était venue me voir suite à un téléphone que nous avions eu plus tôt dans la semaine. Je lui avais rapidement expliqué que j'avais trouvé plusieurs arrangements floraux et traiteurs qui pourraient parfaitement convenir à ses souhaits et elle m'avait promis de passer dans la semaine pour regarder tout ceci avec moi. Forcément, elle se réjouissait de découvrir ce que j'avais trouvé, alors que de mon côté j'aurais tout donné pour arrêter de m'occuper de ce fichu mariage. J'en avais parlé à ma collègue à plusieurs reprises, la suppliant même de prendre ce mariage. Mais elle m'avoua être beaucoup trop inspirée par l'autre mariage qu'elle devait organiser et qui tombait exactement à la même date que le mien. Elle ne pouvait donc s'occuper des deux. Je me voyais donc dans l'obligation de gérer tout ceci par moi-même et ça me rendait totalement folle de rage. Mais pourtant je faisais de mon mieux pour rester professionnelle. Je tenais beaucoup trop à mon agence et à sa réputation pour risquer de tout gâcher avec ce mariage. Je ne voulais surtout pas décevoir le moindre client. Je rêvais bien sûr de pouvoir faire de ce mariage un véritable désastre, mais je devais me contenir et faire de mon mieux. Je l'avais donc reçue aujourd'hui avec un immense sourire, essayant au mieux de lui montrer avec enthousiasme les recherches que j'avais pu faire durant la semaine. J'avais commencé par les différentes idées d'arrangements floraux et je fus ravie de voir qu'elle semblait parfaitement satisfaite par mes recherches. Mais je fus nettement moins contente de me rendre compte qu'elle a exactement les mêmes goûts que moi. Le rendez-vous dura deux bonnes heures et j'eus l'occasion de comprendre que Graham ne voulait absolument pas s'occuper de la préparation du mariage. Il avait simplement fait l'effort de venir au premier rendez-vous, mais avait catégoriquement refusé de venir aux suivants. Au fond je me doutais bien que c'était plutôt par peur de me croiser à nouveau qu'il ne voulait plus venir. Il avait certainement dû comprendre que je n'étais vraiment pas contente de la situation et que je ne le laisserais pas s'en tirer aussi facilement. Enfin bref, le soit avait fini par arriver. Je pouvais enfin quitter mon travail et ne plus y repenser jusqu'à lundi. N'ayant pas de mariage de prévu ce week-end, j'avais congé et je pourrais profiter de faire un petit peu la fête pour me changer les idées. Après le travail je rentrais immédiatement chez moi pour manger quelque chose. J'enfilais ensuite une robe noire moulante, une de mes préférées, ainsi que des hauts talons. Ce soir je sortais donc dans un bar de Greenwich Village, seule. Quelques minutes plus tard je poussais la porte d'entrée du bar, déjà bondé et je me frayais un chemin parmi la foule. Je finis par me trouver une petite place au bar. Le barman s'approcha immédiatement de moi et je lui commandais un Cosmopolitan, un de mes cocktails préférés. Il déposa le cocktail devant moi et je m'empressais de prendre une gorgée de celui-ci, ce qui me fit un bien fou. Je me sentais directement beaucoup plus détendue. C'était le week-end et je n'avais plus besoin de penser à Graham et à sa future fiancée pour le moment !
Revenir en haut Aller en bas
appartient au staff

avatar

WELCOME NY : 20/01/2016
MESSENGER : 199
FACE CELEBRITY : sebastian s.
CREDITS : tik tok (avatar)


MessageSujet: Re: i'm not that easy (ayrton&millie)   Mer 24 Fév - 14:20

vendredi soir. tu enfiles un t-shirt, un jean troué sur les genoux, tu te coiffes, tu humidifies ton visage, tu panses un peu les bleus sur ce dernier et puis, tu claques la porte de ton appartement. vendredi soir, la nuit qui est déjà tombée sur manhattan. le vent qui se lève, la chair de poule sur tes bras découverts et cette démarche nonchalante, le long des trottoirs. vendredi soir, l'appel à la tentation, à la dépravation. tu le manquerais pour rien au monde. les filles de petite vertu qui s'engouffrent dans les bars, comme autant de moutons qui sauteraient directement dans la tanière du loup. rictus en coin, tu ouvres une porte, au hasard. tu prends tes aises. ton physique plait, ça a toujours été le cas. ce côté mystérieux, mauvais garçon que tu cultives avec une assurance contrôlée ne laisse jamais quiconque indifférent. hommes, femmes, le charme avant le sexe. tu les regardes qui s'activent, tu continues de sourire. un verre en main, l'alcool qui coule à flot malgré les faibles revenus. tes yeux qui scrutent, observent, sondent. la foule est dense, la soirée s'active et de nouvelles têtes font leurs apparitions. ça bouge, tout le temps. les visages s'enchaînent, tout comme les proies. et toi, prédateur discret, tu te mêles aux corps, tu te mêles aux conversations. tu soulèves quelques interrogations, quelques jurons, quelques numéros. y a un baiser en douce, dans l'alcôve d'un coin de bar, y a un autre baiser près des toilettes et des échanges, du flirt au plan drague foireux. t'y vas jamais par quatre chemins, c'est ce qui plait, ou pas. ton charme est désuet, parce qu'unique. il dérange, parfois, mais il impressionne également. ton visage est carré, ton visage est dur. ton expression également. t'as vécu, trop de choses, ça se lit dans tes yeux lorsque tu les poses sur quelqu'un. t'es pas ici pour t'amuser, clairement, tu n'existes plus. t'es qu'un corps, et ce corps a des besoins que tu te plais à assouvir. alors t'avances, tu frôles les corps jusqu'à apercevoir celle qui deviendra ta nouvelle victime. blonde, la vingtaine assumée, le corps harmonieux et surtout... seule ! tu souris, tu avances. tu ne t'attardes pas, tu t'appuies au bar, à ses côtés. tu dis "je t'offre un verre et en échange, tu m'offres un baiser ?" tu plonges tes yeux dans les siens. ça marche toujours, ça marchera encore. elle succombera, elles le font toutes.

_________________
il n'y a pas que l'absence qui blesse,
il y a les souvenirs de certains gestes, t'es parti...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: i'm not that easy (ayrton&millie)   Mar 1 Mar - 14:25


i'm not that easy
Ayrton & Millicent

Evidemment en me rendant seule ce soir-là dans un bar de New York, je m'attendais à me faire draguer par quelqu'un. C'était quasiment inévitable. Les hommes sont attirés comme des mouches sur les femmes seules dans un bar, c'est normal et inévitable. Mais en même temps, ça ne me dérangeait pas plus que ça. Au fond, ça me ferait un peu de compagnie, même si je n'avais pas spécialement envie qu'un gros lourd vienne vers moi et insiste un peu trop. La compagnie ne me dérangeait pas, du moment que la personne restait agréable et sympathique avec moi. Si ce n'était pas le cas, je me connaissais de toute façon très bien et je savais que je n'hésiterais pas une seule seconde à l'envoyer balader. C'est donc seule que je pris place à ce fameux bar cette soirée-là et que je commandais mon cocktail préféré. Le bar était bondé et, comme souvent lorsque je suis seule dans un endroit plein de monde, j'observais les gens autour de moi. Il y avait de tout dans ce bar. Des groupes de filles qui rigolaient en se racontant leurs dernières petites aventures avec leurs copains, maris, amants ou que sais-je. Des groupes de mecs qui buvaient leurs bières tout en observant les filles du bar comme des morceaux de viande qu'ils ont hâte de pouvoir dévorer. Et puis certaines filles et certains mecs seuls, comme moi qui buvaient leurs verres tranquillement sans se soucier de ce qu'il se passait autour d'eux. Bref, on pouvait trouver toutes sortes de gens. Je finis par reporter mon attention sur mon verre et c'est quelques secondes plus tard que je me fis accoster. La personne qui arriva à côté de moi fut de loin pas le genre de personnes que j'aurais espéré. C'était un jeune homme pour le moins charmant ça c'est certain. Il aurait même pu m'attirer s'il n'avait pas eu l'air aussi sûr de lui. C'était bien le genre de mec qui m'énervaient au plus au point. Ces mecs qui pensent que toutes les filles sont à leurs pieds et qu'il suffit d'un simple petit claquement de doigt pour qu'elles fassent tout ce dont ils ont envie. Les choses ne sont pas aussi faciles que ça avec moi, malheureusement pour lui et je comptais bien le lui faire comprendre. Un vague sourire s'étira sur mes lèvres alors qu'il me proposait de m'offrir ce verre contre un baiser. Je tournais mon regard vers lui et gardais ce même petit sourire en coin accroché à mes lèvres. Pour le verre je ne dis pas non, quant à ce baiser tu peux toujours courir. Je reportais mon attention sur mon cocktail que je terminais d'une traite avant de le reposer sur le bar. Je reportais à nouveau mon regard sur le sien avant d'ajouter. Je reprendrais la même chose, merci. Plutôt satisfaite de moi, j'attendais de voir sa réaction. Bien qu'au fond je savais que j'aurais peut-être pu faire mieux, j'étais persuadée qu'il s'attendait tout de même à une réponse positive pour ses deux propositions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i'm not that easy (ayrton&millie)   

Revenir en haut Aller en bas
 

i'm not that easy (ayrton&millie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Film sur Ayrton Senna
» easy come easy go ♠ jesse st james
» EASY CANICHETTE NOIRE 7 ANS TRESOR DE VIES 59
» Jake Aaron Buckley
» LILY ❝ easy as a kiss we'll find an answer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SEX AND THE CITY :: EASY COME, EASY GO. :: La fin d'une époque.-